Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/04/2013

Aménagement : enfin les premières plantations

Il y a quelques semaines, j'ai reçu ma première commande d'arbustes persistants et entre deux averses j'ai pu les planter, enfin ! A Saint Jean de Beauregard, j'ai complété mes achats par quelques caducs que j'ai également planté.

Bien sûr ce n'est pas fini car je n'ai pas encore mes rosiers, c'est un peu tôt car je préfère attendre les conteneurs. C'est plus facile pour la débutante que je suis, la praline je ne maîtrise pas du tout où alors sur les gâteaux ;)

Souvenez vous c'était avant :

DSC02199.JPGDSC02200.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Puis après abattage des thuyas : là j'avoue de gros doutes après cette vision sur les lauriers des voisins mais surtout sur la vue imprenable sur leur chaise longue. Gilles, mon époux, décide qu'il ne mettra plus les pieds dans le jardin. C'est terrible !

phase 2 haies arrachées (7).JPGphase 2 haies arrachées (23).JPG

 

 

 

 

 

 

 

Et voici les premières plantations : au fond sur le talus un cornus, puis le camélia japonica, un piéris avec ses azalées (un encore en bouton et l'autre déjà presque défleuri) le massif a encore sa petite barrière en bois, je verrai plus tard lorsque tout cela aura pris sa place.

DSC02554.JPG

On voit le rosier Iceberg et derrière ce qui va devenir le céanothe "gloire de versaille" puis le choisya "oranger du mexique". J'ai paillé pour éviter les mauvaises herbes et surtout pour les aider à passer le premier été. Une petite table de jardin et ses deux chaises et voilà pour commencer ce premier côté. Je vais voir comment cela évolue. On ne le voit pas sur la photo mais j'ai mis une clématite dans le choisya.

DSC02556.JPG

Pour le second côté, ce sera le coin des rosiers, il y davantage de soleil, j'ai plutôt mis des caducs. Je verrai comment là aussi cela évolue. Pour l'instant j'ai tout de même planté deux persistants, un céanothe rampant et un laurier tin. Sinon devant le pêcher nain, un kerria et un deutzia (tous les deux achetés à Maurice Laurent à Saint Jean de Beauregard), une pivoine et quelques vivaces. En attendant les rosiers j'ai mis sur les croisillons deux clématites, une rose et une rouge.

Tout cela est bien petit, il va falloir encore un peu de temps avant que mon époux revienne dans le jardin. Ce n'est que le début. J'ai hâte de voir grandir mes merveilles et surtout de planter les rosiers : rush, blush noisette et reine violette.

A suivre...

DSC02551.JPG

DSC02552.JPG

DSC02553.JPG

17:44 Écrit par lejardindepatou dans Aménagements | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

31/03/2013

Aménagement : 1ère commande

Souvenez vous, j'ai fait abattre les affreuses haies de thuyas de chaque côté de mon jardin de poche, gagnant ainsi de l'espace.

phase 2 haies arrachées (20).JPG

phase 2 haies arrachées (23).JPG

Surtout cela me permet de réinventer le jardin, faire entrer des arbustes fleuris et des rosiers. Agrandir les massifs pour les incorporer dans les haies en conservant une forme arrondie.

J'ai une contrainte, tout de même, que cette nouvelle composition me fasse oublier la vue sur les jardins des voisins sans récréer une haie uniforme.

J'ai donc commencé à penser "persistants" pour poser aux endroits stratégiques où il me faut cacher la vue et qui serviront de base. Mon mari y tient absolumment et c'était un peu la condition pour qu'il accepte que je fasse abattre les haies de thuyas.

Nous sommes donc allés à la jardinerie et avons commandé ces persistants. Je les souhaitait fleuris pour qu'ils attirent les petits habitants du jardin.

Tout d'abord un inconditionnel simple et efficace, à pousse rapide et sans souci qui se plait partout : le choisya sundance ou oranger du mexique. Arbuste de forme arrondi d'une hauteur maximum de 2m à la floraison blanche avec un agréable parfun rappelant la fleur d'oranger. C'est une idée de Virginie. J'adore ses fleurs si charmantes.

choisia sundance.jpg

Ensuite un camélia japonica, la pousse est plus lente mais nous l'avons pris déjà assez grand, il aime l'ombre et cela tombe bien. J'en ai déjà planté un petit cet automne qui se plait bien et qui a parfaitement supporté l'hiver. Il fleurit longtemps dès mars et j'aime bien ses feuilles vertes foncés et luisante, il apportera du relief l'hiver au jardin. L'été il servira de base aux arbustes plus petits et au vivaces. Ma terre est un peu acide, cela tombe bien aussi, il aimera.

camélia japonica.jpg

Pour continuer dans les arbustes dit à terre de bruyère, j'ai choisi un Piéris Forest Flame. C'est Virginie et Sylvie qui m'ont souflé l'idée. Je n'avais malheureusement pas le choix de la variété mais comme il est né dans la jardinière à 5mn de chez moi il y a des chances pour qu'il se plaise dans le jardin. Je le trouve intéressant, le feuillage est vert clair, ce qui adoucira le vert foncé du camélia, ces jeunes pousses sont très colorés. Ces fleurs en forme de clochettes sont blanches.

 

piéris forest plane.jpg

Pour  planter de l'autre côté, celui qui est le plus ensoleillé et où j'espère élever mes rosiers, il faut également que je cache la véranda de la voisine. Le Viburnum tinus (laurier tin) me semble le plus efficace et il servira de base persistante aux rosiers. C'est classique mais néanmoins je trouve qu'il est très intéressant. Il a de jolis boutons floraux rose foncé qui s'épanouissent en bouquets blancs et un beau feuillage foncé. Il sera parfait dans ce coin un peu oublié et il se taille très bien.

viburnum tinus.jpg

Et pour le fun, parce que j'ai craqué, j'ai pris un pêcher nain à fleurs blanches. Je ne sais pas où je vais le mettre mais je trouverai. Il fait de vrais fruits et mesure 1m. Trop mignon.

pêcher nain.jpg

Voilà, je dois continuer à préparer la terre. Ma commande arrive mercredi prochain, la semaine prochaine je plante.

A suivre...

 

 

 

 

 

12:23 Écrit par lejardindepatou dans Aménagements | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |