Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/07/2013

Le jardin "autrement" de Sylvie Fontaine

Virginie Douce a organisé une visite du jardin de Sylvie Fontaine avec quelques amis Facebook. Oh merci Virginie ! tu es un ange.

le jardin de sylvie fontaine (3).JPG

Dès l’accueil, je sais que cette visite va être extraordinaire car ce n’est pas une simple visite de jardin, c’est une rencontre, une extraordinaire rencontre.

Sylvie nous accueille avec un sourire radieux, les bras tendus vers nous et son drôle de petit chapeau juché sur la tête. Et, tout de suite, je sais que je vais m’amuser, apprendre, échanger, réinventer, vivre le jardin. Je sais que cela va être « autrement ».

le jardin de sylvie fontaine (4).JPG

Nous nous asseyons dans l’herbe pour un café, cela fait un bien fou surtout après les trois heures de route, mes mains frôlent l’herbe, quel apaisement ! Et Sylvie nous parle, nous parle d’elle, de sa passion, de ses virages, de ses désillusions aussi, de ses enchantements surtout, de son monde, de sa vision du jardin, de son désir de partage car Sylvie aime les histoires, elle nous écoute aussi parler de nos jardins, de nos parcours. Nous rions.

Voici notre petit groupe (oups ! désolée viginie tu es cachée par une heuchère)

le jardin de sylvie fontaine (8).JPG

Sylvie nous invite à découvrir son jardin, il est bien tel que je l’ai imaginé, vivant, poétique, un peu fou. Pas ou peu de lignes droites. Pourquoi, en effet, aller vite lorsque l’on est dans un jardin. Il faut des courbes pour flâner, pour la douceur de la promenade c’est bien mieux ! Les lumières se diffusent, les couleurs se fondent, les formes jouant entre elles, se mélangent.

Sylvie a choisi de vivre son jardin autrement, Sylvie a choisi ses fleurs, ses arbres, ses arbustes pendant 20 ans. Maintenant elle laisse son jardin prendre naturellement ses décisions, se modeler, grandir, s'épanouir. Plus tard, que deviendras-t-il ? Sylvie ne souhaites pas y penser. Il y aura sans doute tel arbre à tailler, tel autre à arracher mais... on verra dit-elle.

le jardin de sylvie fontaine (24).JPG

 

Le Jardin, Sylvie le partage avec quelques poules, ses amis écureuils, une chèvre, un chien et des chats. Elle fait en sorte d’attirer les papillons et les insectes. Le visiteur n’est peut-être là, finalement, que pour le plaisir du Jardin lui-même. Car le Jardin de Sylvie à une âme, il est une partie d’elle, ou plutôt il est son prolongement.

le jardin de sylvie fontaine (11).JPG

le jardin de sylvie fontaine (9).JPGle jardin de sylvie fontaine (12).JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pédagogue, Sylvie énumère quelques noms de plantes, de fleurs, s’amuse de notre étonnement devant tel arbre ou telle association, nous interroge beaucoup. Nous aussi, comme des enfants émerveillés, nous allons d’une découverte à une autre. Et nous devenons notre propre public, le Jardin s’amuse avec nous.

le jardin de sylvie fontaine (16).JPG

le jardin de sylvie fontaine (42).JPGle jardin de sylvie fontaine (40).JPG

 

 

 

 

 

 

 

Ici des charmilles, des buis bien taillés, des pommiers bien alignés, mais cela ne dure pas, des courbes, des couleurs, des vivaces, des graminées içi et là viennent chahuter les allées.

le jardin de sylvie fontaine (18).JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

le jardin de sylvie fontaine (20).JPGle jardin de sylvie fontaine (21).JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Peu de mobilier, juste de quoi se poser un peu, le temps de rêver un bouquet, de respirer une fleur, d’en cueillir une autre.

le jardin de sylvie fontaine (14).JPG

le jardin de sylvie fontaine (75).JPG

Quelques jolies créations, Sylvie se lance dans la céramique

le jardin de sylvie fontaine (15).JPG

le jardin de sylvie fontaine (83).JPG

Que de merveilles à découvrir au détour des allées, vivaces, arbustes et arbres remarquables, graminées, regardez plutôt...

le jardin de sylvie fontaine (25).JPG

le jardin de sylvie fontaine (29).JPG

le jardin de sylvie fontaine (27).JPG

le jardin de sylvie fontaine (31).JPG

le jardin de sylvie fontaine (34).JPG

le jardin de sylvie fontaine (43).JPG

le jardin de sylvie fontaine (54).JPG

le jardin de sylvie fontaine (33).JPG

le jardin de sylvie fontaine (44).JPG

le jardin de sylvie fontaine (58).JPG

le jardin de sylvie fontaine (57).JPG

le jardin de sylvie fontaine (63).JPG

le jardin de sylvie fontaine (66).JPG

le jardin de sylvie fontaine (70).JPG

le jardin de sylvie fontaine (80).JPG

le jardin de sylvie fontaine (82).JPG

 

La fille de Sylvie nous apporte une citronnade bienvenue, le chien nous rejoint, on s’installe au milieu de carrés de vivaces. J’aime beaucoup cet endroit, il devrait être dirigé, encadré strictement par les carrés de buis, mais non, finalement la liberté l’emporte toujours, les vivaces et graminées débordent jouant avec le soleil.

le jardin de sylvie fontaine (84).JPG

le jardin de sylvie fontaine (86).JPG

Nous sommes tout simplement bien dans ton jardin Sylvie. J’ai des difficultés à le quitter, à te quitter, à quitter mes nouveaux amis. Ton rêve est réalisé, ton jardin autrement existe bel et bien. Telles des petites graines de graminées portées par le vent, tes idées se propagent et se plantent dans les jardins de tes amis-visiteurs. Dans le mien, elles sont déjà bien là et je réfléchi à mon « autrement ».

le jardin de sylvie fontaine (85).JPG

Merci Sylvie.

 

13:17 Écrit par lejardindepatou dans Rencontres, Echanges, Passion | Lien permanent | Commentaires (16) |  Facebook |

07/07/2013

Des roses pour un centre de table

Oh la la, des invités arrivent à l'improviste, il faut que je fasse les courses, que je prépare la table et bien sûr il me faut un centre de table vite fait bien fait. Il pleut et je n'ai pas assez de temps pour choisir tranquillement les quelques fleurs du jardin qui n'ont pas été ratatinées par la pluie.

Voilà donc le contexte dans lequel j'ai fait ce petit bouquet. En faisant mes courses au marché de Gif sur Yvette, j'ai pris à ma petite productrice préférée quelques roses à 5 euros la botte, j'en ai pris deux. "Vous les recoupez bien" me dit-elle. Ca c'est sûr, je vais les couper et voici comment.

7 juillet 2013 (1).JPG

Ensuite je prend un simple bol en verre rond pas trop grand, je n'ai pas beaucoup de place au centre de ma table et il me faut quelque chose de chic, simple et pimpant.

Je commence par mettre tout autour du bol des feuilles de rosier, on peut mettre du lierre mais là je n'ai pas eu le temps de courir les buissons pour en trouver. Les feuilles du rosier qui sont bien brillantes feront l'affaire. Disposez-les de telle façon que le brillant se voit par transparence. Le mieux mettre les feuilles l'une sur l'autre, face brillante vers soi bien sûr.

7 juillet 2013 (3).JPG

Ensuite au milieu je dispose de la mousse oasis que vous avez bien laissé tremper dans l'eau

7 juillet 2013 (5).JPG

un petit lit de mousse artificiel ou non pour cacher l'oasis disgracieux

7 juillet 2013 (6).JPG

On dispose, sans complication, les roses préalablements coupés en biseau dans la mousse.

7 juillet 2013 (7).JPG

Et voilà, piquez quelques feuilles autour et si vous avez une liane de lierre vous pouvez la disposer joliement dessus (je n'en avais pas) ou bien entre les roses vous pouvez piquer des petits épis comme de la lavande par exemple (la mienne fleurie à peine) pour faire un peu moins stricte.

7 juillet 2013 (8).JPG

7 juillet 2013 (9).JPG

7 juillet 2013 (10).JPG

Et voilà un centre table spécial débutante en art floral et surtout très pressée

A votre tour !

 

 

 

10:42 Écrit par lejardindepatou dans mes bouquets | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |